Covid-19 : point de situation

23/09/2021

Mercredi 22 septembre 2021 : de nouvelles mesures permettant de faire face à la reprise de l’épidémie sur l’ensemble du territoire sont mises en place :

Éducation

Fin de l’obligation du port du masque dans les écoles primaires à partir du lundi 4 octobre dans les départements où le taux d’incidence est inférieur à 50 pour 100 000 habitants.

« Pass sanitaire »

  • Le « pass sanitaire » est obligatoire dans tous les départements pour accéder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge, tels que les cinémas, les musées, les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux (sauf en cas d’urgence) ;
  • Les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux sont également concernés ;
  • Depuis le 8 septembre, le « pass sanitaire » n’est plus obligatoire dans les centres commerciaux des départements où le taux d’incidence est inférieur à 200 / 100 000 et en décroissance continue depuis au moins 7 jours.

Vaccination

  • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles).
  • La vaccination est ouverte à tous les adultes sans condition et aux adolescents de 12 à 17 ans compris.
  • Une injection de rappel est recommandée pour les personnes de 65 ans et plus ainsi que celles qui présentent des comorbidités à risque de formes graves de Covid-19 (avis de la Haute Autorité de santé).
  • Une campagne de rappel de vaccination est en cours pour les résidents des Ehpad et des unités de soins de longue durée (USLD), les personnes de plus de 80 ans vivant à leur domicile et celles qui présentent un très haut risque de forme grave de Covid-19, ainsi que les personnes immunodéprimées.

Outre-mer

  • L’état d’urgence sanitaire a été décrété sur les territoires de la Guadeloupe, de Polynésie, de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy, de la Martinique et de La Réunion.
  • Face à la dégradation de la situation en Guadeloupe, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, en Martinique, en Polynésie et à La Réunion, les préfets, en accord avec le Gouvernement, ont décidé de renforcer les mesures permettant de freiner la progression de l’épidémie.

*************************************************************

MISE EN ŒUVRE DU PASS SANITAIRE

A compter du 9 août, le « pass sanitaire » est obligatoire et s’applique pour :

  • les activités de restauration commerciale (bars et restaurants, y compris sur les terrasses), à l’exception de la restauration collective ou de vente à emporter de plats préparés, de la restauration professionnelle routière et ferroviaire, du « room service » des restaurants et bars d’hôtels et de la restauration non commerciale, notamment la distribution gratuite de repas ;
  • les foires et salons professionnels, et les séminaires professionnels ;
  • les services et établissements de santé, sociaux et médico sociaux, pour les personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements ainsi que pour celles qui y sont accueillies pour des soins programmés. Cette mesure, qui s’applique sous réserve des cas d’urgence, n’a pas pour effet de limiter l’accès aux soins ;
  • les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux (vols intérieurs, trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, cars interrégionaux) ;
  • les grands magasins et centres commerciaux de plus de 20 000 m², sur décision du préfet du département, lorsque leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient, dans des conditions garantissant l’accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi qu’aux moyens de transport accessibles dans l’enceinte de ces magasins et centres.

À compter du 30 août 2021, le «  pass sanitaire » peut être rendu applicable aux personnes et aux salariés qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou événements.

Le « pass sanitaire » sera obligatoire pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans à compter du 30 septembre.

+ d’infos

*************************************************************

COMMUNIQUE DU 22 juillet


Le Premier Ministre Jean Castex s’est adressé aux Français afin de faire un point sur l’épidémie de covid-19. Voici ce qu’il faut retenir de son allocution :

  •  « Nous sommes dans la 4ème vague » a officialisé le Premier ministre. Il insiste également sur le fait que le pass sanitaire et le vaccin sont les seules solutions afin d’éviter à avoir à prendre des mesures fortes.
  •  Le pass sanitaire reporté au 30 septembre pour les 12-17 ans. Jean Castex a confirmé le report de l’obligation du pass sanitaire pour les 12-17 ans du 30 août au 30 septembre, pour ceux qui veulent accéder à certains lieux.
  •  « Pas de pass sanitaire dans les écoles ». Le Premier ministre a exclu l’idée que le pass sanitaire puisse être imposé au collège et au lycée afin que tous puissent restés scolarisés et ne pas créer d’exclusions.
  •  Les contrôles d’identité ne relèvent que des forces de l’ordre. Jean Castex a arbitré un sujet polémique autour du contrôle du pass sanitaire à l’entrée de certains lieux. Il n’est plus question de demander aux restaurateurs ou autres responsables de ces lieux d’effectuer le double contrôle. Ils devront vérifier le pass sanitaire, mais le contrôle des pièces d’identité ne relève que des forces de sécurité.
  •  « 50 millions de vaccinés fin août » : le Premier ministre confirme le nouvel objectif visant à atteindre les 40 millions de vaccinés fin juillet, avec un mois d’avance, pour ensuite atteindre les 50 millions fin août. 5 millions de créneaux supplémentaires vont être ouverts dans les 15 jours.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du gouvernement en cliquant ICI.

*************************************************************

COMMUNIQUE DU 12 juillet

Le Président s’est adressé au pays ce lundi 12 juillet. Voici les principales mesures annoncées :

1. Au sujet du pass sanitaire.

  • Dès le 21 juillet, le passe sanitaire sera étendu aux lieux de loisirs et de culture. À partir de 12 ans, il faudra pour accéder à un spectacle, un parc d’attractions, un concert ou un festival, avoir été vacciné ou présenter un test négatif récent.
  • A partir du début du mois d’août, le pass sanitaire s’appliquera dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux, mais aussi dans les avions, trains et cars pour les longs trajets. Seules les personnes ayant été vaccinées ou pouvant présenter un test PCR négatif de moins de 48h pourront accéder à ces lieux.

2. Au sujet de la vaccination.

  • Pour les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, établissements pour personnes en situation de handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile, la vaccination deviendra obligatoire dès le 15 septembre.
  • Pour ceux qui ont été vaccinés les premiers : dès la rentrée, une campagne de rappel sera mise en place pour leur permettre de bénéficier d’une nouvelle injection.
  • Dans les collèges, les lycées, des campagnes de vaccination spécifiques seront lancées à la rentrée.

3. Au sujet des tests PCR.

  • Cet automne, les tests PCR seront rendus payants, sauf prescription médicale.

4. Couvre-feu dans certains territoires.

  • Un couvre-feu sera instauré pour la Martinique et la Réunion.

5. Au sujet des contrôles aux frontières.

  • Dès cette semaine, les contrôles seront renforcés pour les voyageurs en provenance des pays à risque, avec un isolement contraint pour les voyageurs non vaccinés.

Portez vous bien.

Aller au contenu principal