Résultat du sondage réalisé auprès des seniors de plus de 70 ans

17/11/2021

Le CCAS s’est engagé dans une réflexion sur les besoins sociaux de la population de plus de 70 ans. Cette première analyse menée à Cormontreuil a permis de cerner les besoins actuels et à venir des seniors de la commune ainsi de dresser un profil de cette population. Les résultats du sondage apportent un véritable éclairage quant à la politique d’action du CCAS pour les années à venir.

L’enquête a été menée auprès des 1640 Seniors de plus de 70 ans (584 réponses). Elle indique qu’il fait bon vivre à Cormontreuil, la grande majorité y habite depuis plus de 30 ans. 68,8 % y vivent en couple et 21,6 % sont veufs(ves) et 9,6 % sont célibataires.

L’enquête montre notamment que 89 % sont propriétaires de leur logement. Pratiquement, tous les couples ont élevé des enfants et plus de la moitié d’entre eux ont un enfant qui réside à proximité. 84 % et 19 % fréquentent respectivement la zone commerciale et l’étal du Jeudi. 15 % ont répondu être intéressés par un service de livraison à domicile.

En ce qui concerne la vie sociale, le relationnel voisinage est important, 61 % ont un lien régulier. Les enquêtés sont plutôt actifs, 59 % d’entre eux font partie d’un club ou d’une association, 30 % fréquentent la médiathèque. 8 % souffrent d’isolement.

Les services proposés par la commune (navette, le plan canicule, le CCAS, le repas annuel) sont majoritaires connus et très appréciés.

64 % des seniors interrogés utilisent des services à domicile principalement pour les tâches ménagères. 2 % seulement ont recours au portage de repas.

Les nouvelles technologies font partie de leur quotidien pour les deux tiers des Seniors, avec quelques difficultés d’utilisation pour 28 % d’entre eux. 13 % seraient intéressés pour obtenir de l’aide d’un écrivain public.

46 % souhaiteraient participer à des réunions d’informations proposées par la collectivité avec une préférence à :

  • 61 % sur le vieillissement,
  • 47 % sur la mémoire,
  • 33 % sur des conseils d’aménagement,
  • 22 % sur l’équilibre,
  • 18 % sur l’alimentation.

Les trois quarts des enquêtés en charge de leur conjoint souhaitent pour s’exprimer un lieu d’échange, d’écoute, voire un soutien psychologique.

Enfin pour ce qui est dû au vieillissement, 59 % des Seniors aimeraient pouvoir rester le plus longtemps possible dans leur logement actuel. En cas de perte d’autonomie, une résidence seniors est plébiscité par les 73 % des personnes interrogées.

Merci à toutes les personnes qui ont répondu au questionnaire !

 

Aller au contenu principal