l’entretien

Cliquez ici pour consulter nos différentes sections

trottoirs et canivEaux

Entretien des trottoirs : la responsabilité des riverains

Qui doit nettoyer le trottoir devant votre maison ? Contrairement à une idée reçue, c’est de la responsabilité du riverain.

Le règlement sanitaire départemental de Marne précise en son article 99-1 que « les propriétaires riverains sont tenus de balayer sur largeur égale à celle du trottoir ». L’entretien des trottoirs devant chaque domicile et donc de la responsabilité des riverains concernés. Ils sont tenus de maintenir le trottoir et le caniveau en bon état de propreté, c’est-à-dire assurer le balayage mais aussi le désherbage et le démoussage des trottoirs. Il s’agit de permettre le passage des piétons en toute sécurité et de maintenir notre vie propre et agréable à vivre.

En parallèle la commune a prescrit, par arrêté municipal n°564/2011, l’obligation d’entretenir les trottoirs au droit des habitations.

Rappel des mesures à appliquer sur Cormontreuil :

  •  Les habitants des immeubles riverains des voies publiques, qu’ils soient propriétaires ou locataires sont tenus d’assurer le nettoyage des trottoirs au droit de leur domicile. Le nettoyage concerne le balayage, mais aussi le désherbage et le démoussage des trottoirs. Les saletés et déchets collectés lors des opérations de nettoyage doivent être ramassés.
  • Les habitants doivent aussi nettoyer les gargouilles et autres ouvrages d’évacuation des eaux pluviales placés en travers des trottoirs, ainsi que les caniveaux bordants ceux-ci, de manière à maintenir en tout temps un bon écoulement des eaux. La pose dans les caniveaux de madriers ou de tout autre obstacle à l’écoulement des eaux est interdit.

Par temps de neige ou de gelée :

  • les propriétaires, leurs préposés ou les locataires sont tenus d’enlever la neige ou le verglas sur les trottoirs devant leurs propriétés ou tous locaux ayant directement accès sur les voies publiques, jusqu’au caniveau, en dégageant celui-ci autant que possible.
  • Il est défendu de sortir sur la rue la neige ou la glace provenant des cours intérieures des propriétés. Il est également défendu de faire couler de l’eau par temps de gel sur le domaine public.
  • Les opérations de déblaiement ci-dessus définies devront être entreprises le plus tôt possible après le début des chutes de neiges afin de garantir la sécurité publique.
A savoir :
Chaque année, la commune active l’astreinte viabilité hivernale à compter du 30 novembre jusqu’au 28 février. Les dates sont adaptées en fonction de la situation météorologique.
Des bacs à sel seront en libre service au devant des services techniques place de la République.

Caniveaux

Ne jamais vidanger votre voiture dans la rue.
Des conteneurs destinés à récupérer les huiles de vidange sont positionnés près du parc de la Paix et sur le parking de la salle polyvalente.

 

espaces verts

Les espaces verts communaux et terrains de football sont entretenus pour partie par des entreprises spécialisées (le marché est relancé tous les trois ans) et pour partie par les services municipaux.

VERS UNE ÉVOLUTION DES PRATIQUES DE DÉSHERBAGE

La commune de Cormontreuil est située sur l’aire d’alimentation de captage de Couraux. Afin de protéger cette ressource en eau et répondre aux nouvelles exigences règlementaires, la commune a adhéré au niveau 1 de la charte d’entretien des espaces publics.

Cette démarche régionale vise à réduire progressivement l’utilisation de produits phytosanitaires (désherbants et pesticides principalement). Utilisés dans de mauvaises conditions, leur impact sur l’environnement, la santé des utilisateurs et de la population n’est pas négligeable.
La règlementation, qui s’applique à tous les utilisateurs, a beaucoup évolué depuis 2006 et est devenue très contraignante.

Elle impose, entre autres, de ne pas traiter à proximité des cours d’eau, de baliser et de panneauter les espaces publics allant recevoir un traitement, de ne plus utiliser de produits toxiques pour la santé humaine dans les zones fréquentées par des publics vulnérables (enfants, personnes âgées, personnes malades) et de prendre en compte les conditions climatiques lors des traitements. Ces points réduisent considérablement les utilisations possibles de ces produits.

Plaquette d’information : Traitez mieux, traitez moins, ne traitez plus chimiquement !

 

eaux pluviales

Elles sont rejetées directement dans la Vesle.
Ne déversez pas d’eaux sales ou de produits chimiques dans les caniveaux et veillez à ne pas boucher les grilles d’évacuation.
Il est interdit d’envoyer des eaux usées dans les eaux pluviales.

 

eaux usées

Les produits chimiques, médicamenteux, toxiques ou inflammables ne sont pas éliminés par la station d’épuration et se retrouvent dans la rivière et la nappe phréatique, donc à votre robinet.
Pour tout problème, contactez le service de Reims Métropole au 03 26 89 03 71.

 

Aller au contenu principal